Skip to navigation – Site map

Historique de la revue

Les Cahiers de littérature orale sont issus du projet d'un groupe d'enseignants de l'INALCO et de chercheurs du CNRS et de l'EPHE qui souhaitaient créer un centre de recherche étudiant la littérature générale et la théorie de la littérature, rattaché à l'INALCO. Des réunions qui commencèrent en 1975, émergea le groupe de recherche sur la littérature orale dirigé par Geneviève Calame-Griaule et composé au départ de Pierre Alexandre, Luc Bouquiaux, Jean Derive, Jacques Dournes, Michèle Dussutour-Hammer. En décidant la publication du premier numéro des Cahiers en 1976, ils comblèrent un vide sur ce sujet – la littérature orale – qui était alors méconnu voire mésestimé, l’association de ces deux termes pouvant même, à l'époque, paraître contradictoire à certains. D'abord publication des P.O.F. (Publications Orientalistes de France) mais soutenue par l'INALCO, la revue fut à partir du numéro 7 publiée sous les auspices de l'INALCO et rejoignit les Publications Langues O’. Associée à partir du numéro 32 au Centre de Recherche sur l'Oralité (C.R.O.), puis à partir du numéro 50-60 au Centre d'Études et de Recherche sur les Littératures et les Oralités du Monde (C.E.R.L.O.M.), elle est à présent (depuis le numéro 70) soutenue par le LLACAN (CNRS).