Skip to navigation – Site map

79 | 2016
Des vies extraordinaires : les territoires du récit

Edited by Agnès Clerc-Renaud and Cécile Leguy
Robert Hertz près d’un oratoire lors de ses enquêtes sur saint Besse, Val d’Aoste.
More about this picture
Credits : Photographie relative aux archives Robert Hertz (1903-1906) © Collège de France. Archives Laboratoire d’anthropologie sociale/ Fonds Robert Hertz
ISBN 9782858312337
Editor’s note

Si les récits « biographiques » de vies extraordinaires partagent avec les récits légendaires une part de merveilleux, ils s’en distinguent cependant par bien des aspects, et tout d’abord du fait de l’action efficace déployée par le personnage central du récit. Héroïnes et héros, saintes et saints acquièrent ainsi, bien souvent, une dimension fondatrice d’un culte, d’un sanctuaire, d’un « lieu de mémoire » ou d’un mouvement collectif. Ils sont par conséquent ancrés dans un territoire. « Comme Michel de Certeau l’a si bien montré dans la Fable mystique, les histoires de saints racontent des "relations" : "Ce sont des récits de transferts, ou d’opérations transformatrices dans des contextes énonciatifs" [1982, p. 65] » (Carrin, 1995, p. 107).

 

 

 

Pour commander  ce numéro en version papier :

http://www.i6doc.com/fr/book/?gcoi=28001100179410

 

Caractéristiques techniques :

Cahiers de Littérature Orale
Éditeur Presses de l'Inalco
Format 16 x 24 cm - Nb de pages 182 p.
Livre broché - Prix 21,00 €

Ce numéro a été réalisé avec Métopes, méthodes et outils pour l’édition structurée XML-TEI développés par le pôle Document numérique de la MRSH de Caen.